Home / Nouveautés / Décès de José Mailhot

Décès de José Mailhot

José Mailhot (1943-2021)

José et Peter Armitage travaillant sur les toponymes innus, Montréal, 2005 (photo courtoisie de Peter Armitage)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de José Mailhot, anthropologue et grande amie des Innus. Diplômée du département d’anthropologie de l’Université de Montréal, José Mailhot a effectué de nombreux travaux de recherche sur la culture, la langue et l’histoire des Innus du Québec et du Labrador à titre de consultante et chercheure indépendante.

Également collaboratrice aux premières heures de la revue Recherches amérindiennes au Québec, José était une amie et collègue de Rémi Savard†, Sylvie Vincent† et Serge Bouchard† qui nous ont quittés au cours des derniers mois. Ce quatuor aura été des plus importants pour la société et la revue Recherches amérindiennes au QuébecJosé Mailhot a publié des dizaines d’articles et de monographies dont : Les Amérindiens et les Inuit du Québec, des stéréotypes à la réalité (1979), Au pays des Innus : les gens de Sheshatshit (1993) et Dictionnaire innu-français (2012) avec Marguerite Mackenzie, ainsi que Marie-Odile Junker (pour les versions électroniques). Elle a également traduit Je suis une maudite sauvagesse et Qu’as-tu fait de mon pays ? d’An Antane Kapesh, réédités par Mémoire d’encrier. En juin 2021, son récit Shushei au pays des Innus sera publié par Mémoire d’encrier.
Nous vous invitons à visionner Le pays de la terre sans arbre ou le Mouchouânipi (1980), un documentaire de Pierre Perreault dans lesquel apparait José et d’autres anthropologues et archéologues avec des Innus de la Côte-Nord.
Toutes nos pensées à la famille et aux proches José.

********

Voici quelques-uns des témoignages diffusés dans les médias suite à son décès :