Home / Comptes rendus de livres

Comptes rendus de livres

Conseils et directives pour les comptes rendus

Les maisons d’édition ou les auteurs nous font régulièrement parvenir des livres pour des recensions. La publication de comptes rendus d’ouvrages est l’une des composantes vitales d’une revue savante et ceux-ci devraient généralement présenter une évaluation critique et constructive du contenu.

Dans cette perspective, nous privilégions des comptes rendus qui témoignent de la teneur générale de l’ouvrage (individuel ou collectif), de son cadre théorique, de la qualité de la méthodologie et de l’écriture. Il est également important de souligner les principales contributions et interprétations de l’ouvrage. Dans le cadre d’un ouvrage collectif, il est préférable de synthétiser la ligne générale de l’ouvrage et, au besoin, d’analyser plus en profondeur quelques chapitres.

Votre compte rendu devrait avoir une longueur d’au plus 1500 mots alors qu’une note critique ne devrait pas dépasser 3200 mots. Nous espérons le recevoir au plus tard trois mois après que l’ouvrage vous sera parvenu.

Le fait que nous vous confions un ouvrage pour obtenir une recension ne garantit pas nécessairement sa publication. La rédaction se réserve le droit de refuser un compte rendu mais nous serons ravis de le publier si celui-ci répond aux normes et aux critères mentionnés ci-dessus. Dans le but de favoriser une plus grande diffusion des comptes rendus, ceux-ci seront désormais publiés dans la version papier ainsi que dans la version numérique (XML et PDF) de la revue sur Érudit.

Pour faire une demande de compte rendu, veuillez contacter la personne responsable des comptes rendus : Leila Inksetter (inksetter.leila@uqam.ca).


Livres disponibles pour les comptes rendus

(Dernière mise à jour : 11 juin 2021) – QUATORZE nouveaux titres (en caractères gras)

  • Bibeau, Gilles. 2020. Les Autochtones : la part effacée du Québec. Montréal : Mémoire d’encrier, 360 p.
  • Bohaker, Heidi. 2020. Doodem and Council Fire. Anishinaabe Governance through Alliance. Toronto, Buffalo, London : University of Toronto Press, 304 p.
  • Campbell, Maria. 2021. Halfbreed. Sudbury : Éditions Prise de parole, 340 p. [format PDF et papier]
  • Clément, Daniel. 2018. The Bungling Host: The Nature of Indigenous Oral Literature. Lincoln and London, University of Nebraska Press, 544 p.
  • Clément, Daniel. 2020. Les récits de notre terre : les Cris. Coll. « Tradition orale ». Québec : Presses de l’Université Laval, 174 p. [format PDF]
  • Dalpé, Jeam Marc, et al. 2021. Le Wild West Show de Gabriel Dumont. Théâtre. Sudbury et Vancouver : Éditions Prise de parole et Talonbooks. 310 p. [Édition bilingue]
  • Forbes, Jack D. 2018. Christophe Colomb et autres cannibales. Lyon, Le passager clandestin, 344 p.
  • Girard, Camil, et Carl Brisson. 2018. Reconnaissance et exclusion des peuples autochtones au Québec : du traité d’Alliance de 1603 à nos jours. Québec. Presses de l’Université Laval, 266 p.
  • Guimont Marceau, Stéphane, Jean-Olivier Roy et Daniel Salée, dir. 2020. Peuples autochtones et politique au Québec et au Canada : identités, citoyennetés et autodétermination. Québec : Presses de l’Université du Québec, 328 p.
  • Kalman, Ian. 2021. Framing Borders: Principle and Practicality in the Akwesasne Mohawk Territory. Toronto : Toronto University Press, 250 p.
  • Lacassagne, Aurélie. 2021. Mémoires éclatées, mémoires conciliées. Essai sur le Wild West Show de Gabriel Dumont. Sudbury : Prise de parole, Sudbury, 220 p.
  • Loffreda, Raphaël. 2021. L’empire face aux renards : la conduite politique d’un conflit franco-amérindien (1712-1738). Québec : Septentrion, 342 p.
  • MAWIOMI MI’GMAWEI DE GESP’GEWA’GI. 2018. Nta’tugwaqanminen – Notre histoire: L’évolution des Mi’gmaqs de Gespe’gewa’gi. Ottawa et Winnipeg : Les Presses de l’Université d’Ottawa et Fernwood Publishing, 328 p.
  • McIvor, Bruce, 2018. First Peoples Law: Essays on Canadian Law and Decolonization. Vancouver, First Peoples Law Corporation.
  • Morissette, Anny. 2018. La lutte se poursuivit en cachette : le pouvoir des chefs et des leaders de la bande algonquine de Kitigan Zibi. Québec : Septentrion, 288 p.
  • Niven, Jennifer. 2019. Ada Blackjack : survivante de l’Arctique. Paris : Éditions Paulsen, 422 p.
  • Otis, Ghislain. dir. 2019. La rencontre des systèmes juridiques autochtones et étatiques : confrontation ou coopération? Québec : Presses de l’Université Laval, 456 p.
  • Reséndez, Andrès. 2021. L’autre esclavage : la véritable histoire de l’asservissement des Indiens aux Amériques. Paris : Albin Michel, 480 p.
  • Roby, Edward. 2019. From orphan to patriarch: Men without a past who founded dynasties of New France. Hamburg : Verlag & Druck, Tredition, 256 p.
  • Robinaud, Marion. 2020. Religieuses et Amérindiens : anthropologie d’une rencontre dans l’Ouest canadien. Rennes, Presses universitaires de Rennes, 242 p.
  • Rodon, Thierry. 2019. Les apories des politiques autochtones au Canada. Québec : Presses de l’Université du Québec, 300 p.
  • Sioui, Georges E. 2021. Eatenonha : racines autochtones de la démocratie moderne. Québec : Septentrion, 202 p. [format PDF]
  • Smith, Donald B. 2021. Seen but not Seen: Influential Canadians and the First Nations from the 1840s to Today. Toronto : University of Toronto Press, 488 p. 
  • Viveiros de Castro, Eduardo. 2020. L’inconstance de l’âme sauvage. Genève : Labor et Fides, 176 p.